Blog du Pôle des publics
le 24/03/2022 par Faustine - Chargée de communication

Une nouvelle saison débute pour le Satellite !

Le Satellite, c’est notre camion d’exposition qui sillonne la Franche-Comté depuis 2015. Début mars, il a fait escale à l’école élémentaire d’Étueffont, dans le territoire de Belfort, afin de faire découvrir aux élèves et aux enseignants l’exposition Des choses de la nature. Cette exposition met à l’honneur le regard de trois artistes sur la nature. Elle est accompagnée d’échanges et d’ateliers proposés par Maude, médiatrice au Frac.

 

La visite commence par une petite introduction sur le Frac et sa collection.
« C’est souvent pour les enfants un premier contact avec l’art contemporain, alors on prend aussi le temps de se questionner sur ce qu’est une œuvre d’art et sur la création de manière générale » précise Maude. Les élèves entrent ensuite dans le vif du sujet et découvrent l’exposition qui réunit des œuvres d’Éric Poitevin, Maria Laet et Lois Weinberger.
En s’appuyant sur le travail des artistes, Maude aborde différentes notions. Avec Lois Weinberger, elle évoque le temps qui passe en s’arrêtant sur une œuvre dans laquelle l’artiste a découpé une feuille d’arbre séchée afin de créer une tête de mort stylisée. « Il fait ainsi une métaphore de la vie et de la mort et nous rappelle que l’Homme est, lui aussi, un être mortel ».La visite se poursuit avec la vidéo intitulée Terra (Parque Lage) de Maria Laet. Ici, l’artiste entreprend de recoudre la terre à l’aide d’un fil et d’une aiguille. « Cette approche très symbolique me permet de questionner les enfants sur l’impact que l’Homme peut avoir sur la nature » explique Maude. Puis, le diptyque photographique d’Éric Poitevin laisse place à la contemplation. Les enfants découvrent deux paysages identiques, l’un en couleur et l’autre en noir et blanc, « Cette œuvre, très poétique, est aussi l’occasion de développer des notions plus techniques autour de la photographie ».  Pour la réalisation de ce diptyque, l’artiste a en effet utilisé une chambre photographique ; cet appareil, imaginé au XIXe siècle, permet de faire de très grands formats.

Le Satellite - Frac Franche-Comté©Frac Franche-Comté

Le temps passe vite dans le Satellite et la visite de l’exposition se termine par un moment d’échanges autour des œuvres et des notions abordées.
De retour en classe, l’expérience se prolonge à travers un atelier proposé par le Frac, l’occasion pour les élèves de découvrir et d’expérimenter différentes techniques artistiques. Cette fois-ci, c’est l’aquarelle qui est mise à l’honneur. Les enfants s’exercent en reproduisant différents végétaux ramassés quelques heures plus tôt.

En avril, le Satellite continue son voyage ! Il sera installé au multi-accueil La Manduline à Mandeure (25).

Vous souhaitez faire vivre l’art contemporain dans votre association, auprès de vos élèves ou des habitants de votre commune ? Toutes les infos sont à retrouver ici.