Frac Franche-Comté > mémoire des événements

mémoire des rendez-vous


rendez-vous de l'année 2013


marché / Acquisition, livraison, montage et installation de matériels pour l’aménagement des réserves d’œuvres d’art du fonds régional d’art contemporain de Franche-Comté (marché)

date : du 12/03/2013 au 02/04/2013

lieu(x) et coordonnées

horaire(s) :

description :
Avis d’appel public à la concurrence procédure adaptée

Objet du marché :
Acquisition, livraison, montage et installation de matériels pour l’aménagement des réserves d’œuvres d’art du fonds régional d’art contemporain de Franche-Comté


Nom et adresse officiels de l’organisme acheteur :
Fonds régional d’Art Contemporain, Cité des Arts, 2 passage des Arts, 25000 Besançon

Lot 1 : rayonnages à palettes et charges lourdes et rayonnages à charges mi-lourdes
Lot 2 : grilles à tableaux mobiles
Lot 3 : étagères
Lot 4 : meuble à plan
Lot 5 : colonne à tableaux
Lot 6 : accessoires
Lot 7 : démontage, transport et remontage des grilles et racks des anciennes réserves


Procédure : article 28 du CMP

Critères de sélection des offres :
- Prix : 60%
- Valeur technique: 40%

téléchargez le règlement de consultation (RC)

téléchargez le dossier de consultation des entreprises (DCE)

Personnes à contacter :
Renseignements administratifs :
Sophie Laval, 03 81 87 87 41,
sophie.laval[a]frac-franche-comte.fr

Renseignements techniques :
Virginie Lemarchand, 03 81 87 87 46,
virginie.lemarchand[a]frac-franche-comte.fr

Date limite de remise des offres : 2 avril 2013 avant 17h30

Adresse auprès de laquelle peuvent être retirés le dossier et le règlement de consultation :
Frac Franche-Comté
Cité des Arts - 2 passage des Arts
25000 Besançon



marché / prestation de déménagement de la collection d’œuvres d’art du fonds régional d’art contemporain de Franche-Comté (marché)

date : du 18/03/2013 au 05/04/2013

lieu(x) et coordonnées

horaire(s) :

description :
Avis d’appel public à la concurrence procédure adaptée

Objet du marché :
prestation de déménagement de la collection d’œuvres d’art du fonds régional d’art contemporain de Franche-Comté


Nom et adresse officiels de l’organisme acheteur :
Fonds régional d’Art Contemporain, Cité des Arts, 2 passage des Arts, 25000 Besançon

Lot unique

Procédure : article 28 du CMP

Critères de sélection des offres :
- Prix : 50%
- Valeur technique : 50%

téléchargez le règlement de consultation (RC)

téléchargez le dossier de consultation des entreprises (DCE)

Personnes à contacter :
Renseignements administratifs :
Sophie Laval, 03 81 87 87 41,
sophie.laval[a]frac-franche-comte.fr

Renseignements techniques :
Virginie Lemarchand, 03 81 87 87 46,
virginie.lemarchand[a]frac-franche-comte.fr

Date limite de remise des offres : 5 avril 2013 avant 17h30

Adresse auprès de laquelle peuvent être retirés le dossier et le règlement de consultation :
Frac Franche-Comté
Cité des Arts - 2 passage des Arts
25000 Besançon



liste des marchés conclu en 2012 (marché)

date : du 28/03/2013 au 31/08/2013

lieu(x) et coordonnées

horaire(s) :

description :
téléchargez la liste des marchés conclu en 2012


concert - Ryoji Ikeda - test pattern [live set] (concert)

date : le 06/04/2013

lieu(x) et coordonnées

horaire(s) : 20h30



description :
A l'occasion de son ouverture, le Frac Franche-Comté est accueilli par La Rodia pour le concert test pattern [live set] de Ryoji Ikeda, artiste, compositeur et musicien japonais. Ce concert fait écho à l’installation test pattern [n°4], présentée dans les nouveaux locaux du Frac au sein de la Cité des Arts du 6 avril au 25 août 2013.
Figure clef de la musique électronique minimaliste, Ryoji Ikeda poursuit avec test pattern [live set] sa recherche musicale et graphique sur l'esthétique des « data ».

test pattern [live set] explore les possibilités perceptives humaines des substances multiples et invisibles, les data, qui constituent et saturent notre monde. Une partition sonore et visuelle qui interroge l’articulation entre un dispositif performatif radical et les seuils de la perception humaine.

Conception, composition: Ryoji Ikeda
Programmation informatique et graphisme : Tomonaga Tokuyama

Entrée gratuite au concert sur présentation du ticket à retirer à l’accueil de la Cité des arts à partir du lundi 18 mars, de 8h à 18h du lundi au vendredi (dans la limite des places disponibles)

Concert réalisé avec le soutien de la Fondation franco-japonaise Sasakawa et de EDF

……..

Pour en savoir plus :
www.ryojiikeda.com


Les Modulables (performance)

date : le 06/04/2013

lieu(x) et coordonnées

horaire(s) : de 15h à 17h - gratuit

description :
performances créées par Joanne Leighton, directrice du Centre Chorégraphique National de Franche-Comté à Belfort, en dialogue avec les expositions du Frac.

Avec Matthieu Bajolet, Massimo Fusco, Marie-Pierre Jaux, Arthur Perole, Pauline Simon


Entre le spectacle, l’installation et l’événement déambulatoire, Les Modulables est une série de pièces créées/adaptées à un site performatif.
Les pièces qui composent Les Modulables ont chacune une thématique propre.
Elles peuvent être combinées, selon un principe de modularité, pour ainsi former une oeuvre à part entière. Issues des rencontres avec les danseurs et les autres artistes liés aux projets, elles donnent forme à des solos, duos, des groupes, etc. Ces pièces modulaires, par leur légèreté technique et leur adaptabilité aux différents espaces, sont idéales pour diffuser la vision de la danse de Joanne Leighton. Par ailleurs, la flexibilité permet à ces spectacles d’être accessibles pour des représentations dans les écoles, les espaces publics, musées, galeries, Frac, espaces urbains, foyers de théâtre, extérieurs, festivals pluridisciplinaires, etc. Elles peuvent donner à la danse l’opportunité d’être présente en-dehors des lieux habituels.

……..

Pour en savoir plus :
www.ccnfc-belfort.org


invitation au brac -tirage au sort du passeport pour l’art contemporain (invitation)

date : le 07/04/2013

lieu(x) et coordonnées

horaire(s) : 17h30 - gratuit

description :
Pour Déviation #2, l’ensemble des membres du BRAC (Besançon Réseau Art Contemporain) se mobilise pour mettre en place un programme d’expositions, d’événements, d’éditions et un passeport pour l’art contemporain.
Dès le 20 mars, et au gré des ouvertures des sites, les visiteurs peuvent faire valider leur passage et remettre leur bulletin complété dans une des urnes mises à leur disposition, avant le dimanche 7 avril, 16 h.
Le tirage au sort désignera une dizaine de gagnants de livres et éditions d’art, offerts par les membres du BRAC et par le Frac Franche-Comté.

……..

Pour en savoir plus :
BRAC (Besançon Réseau Art Contemporain)


Brancusi contre États-Unis, un procès historique, 1928 - lecture d’extraits des minutes du procès (lecture)

date : le 07/04/2013

lieu(x) et coordonnées

horaire(s) : 15h - gratuit

description :
Question : Pourquoi considérez-vous que la pièce à conviction n’est pas une oeuvre d’art ?
Réponse : Elle est trop abstraite et constitue une perversion de la sculpture formelle. […] je ne crois pas qu’elle exprime le sentiment de la Beauté.*
« J’étais dégoûté de recevoir les nouvelles qu’un fils de cochon à New York vous a fait payer la douane pour vos sculptures. […] J’avais peu d’espérance de leur flanquer un bon coup de pied, mais enfin, j’ai pu cracher dans l’oeil du département et maintenant le département, le fisc, c’est-à-dire le sous-chien du secrétaire du rond-de-cuir qui se charge de ces affaires m’a promis une révision […]. Je vous prie de me répondre parce qu’un tel outrage ne doit pas passer sans censure. »
Lettre d’Erza Pound à Brancusi,
le 30 décembre 1927

En octobre 1927, s’ouvre le procès Brancusi contre États-Unis. L’objet du litige : une pièce de métal jaune, dont l’identification laisse les autorités américaines perplexes. Pour les uns, il s’agit d’un objet manufacturé aux fonctions obscures dont l’exportation suppose un droit de douane, pour les autres d’une oeuvre d’art qui à ce titre en est exonérée.
Les minutes du procès posent clairement la question : qu’est-ce qu’une oeuvre d’art ?
Pour l’ouverture du Frac à la Cité des arts celui-ci a souhaité donner une perspective historique à la recherche de définition de l’art. Pour ce faire il produit une lecture publique d’extraits des minutes du procès Brancusi contre États-Unis dont il a confié la mise-en-scène et l’interprétation à Éric Borgen, Catherine Cretin et Fabien Thomas. (Compagnie Embarquez).

*.Les minutes du procès ont été édités en français aux éditions Adam Biro en 1995, sous le titre Brancusi contre États-Unis, un procès historique, 1928


conférence d’Anne Cauquelin - Les mondes possibles : des virtualités concrètes (conférence)

date : le 11/04/2013

lieu(x) et coordonnées

horaire(s) : 18h30 - gratuit

description :
« Les recherches concernant les mondes possibles sont généralement confiées aux astrophysiciens ou aux linguistes, elles sont savantes, exigent une spécialisation poussée et le plus souvent échappent à la compréhension commune.
J’aimerais, ici, en parler de manière plus libre, presque familière, car à mon sens, ces mondes sont là, tout proches de nous, à tout moment. Ils apparaissent comme des virtualités, non des virtualités floues qui resteraient à réaliser, mais ce que j’appellerais des virtualités concrètes, réellement existantes. »
Anne Cauquelin


nuit des musées / concert d'Alessandro Bosetti (concert)

date : le 18/05/2013

lieu(x) et coordonnées

horaire(s) :
ouverture exceptionnelle de 11h à 23h, entrée gratuite
concert à 20h30 et 22h

description :
Suite à l’édition en 2012 du vinyle Renard d’Alessandro Bosetti, une soirée live est proposée pendant la Nuit des Musées.

Pour cette journée, Renard, prend ici la forme d’un quintette, avec pour l’occasion, la participation du tromboniste Hilary Jeffery et de la vidéaste Claire Willemann.

La musique de Renard explore la parole, la conversation et leurs schémas musicaux ; elle joue sur un équilibre entre deux pôles : il s’agit d’un côté d’imiter de manière presque hyperréaliste la parole courante et quotidienne, et de l’autre, de tirer de ces échanges des motifs totalement abstraits. Pour cette soirée, les objets, structures géométriques et éparses, que l’on trouve sur la pochette du vinyle sont à nouveau mises en scène afin de composer des pièces de musique de chambre instables et vivantes, dont le caractère et le contenu musical est influencé par la participation du public.

Le jour même du concert, les membres du public sont invités à participer individuellement à des séances de prédictions, au cours desquelles la collection desdits objets, pourvus de significations données, sont utilisés à la place des tarots et des autres arts divinatoires. Des questions sont posées et des réponses sont apportées ; tout en restant secrètes, elles fournissent une structure visuelle pour la musique qui est jouée dans la soirée.

Séances de prédictions proposées au public par Alessandro Bosetti de 11h à 17h :
Les séances de prédictions gratuites de 10 minutes auront lieu dans la salle de travail du centre de documentation du Frac. Durant ces séances vous serez libres de poser les questions de votre choix sur n’importe quel sujet : vie, amour, santé, enfants, argent, art, animaux de compagnie, etc.
A l’aide d’un ensemble d’objets magiques, Alessandro Bosetti prédira l’avenir, expliquera le présent ou dénouera le passé. La vidéaste Claire Willemann sera présente pendant ces séances pour filmer les objets et la disposition de ces objets sur la table. La configuration de ces objets influera sur la musique jouée le soir- même.

Etant donné que vous n’aurez que dix minutes, assurez-vous de savoir exactement ce que vous voulez demander à l’artiste et aux objets. Une seule personne à la fois est admise.
Le service est disponible de 11h à 12h30 et de 17h à 18h30.
Il est fortement conseillé de réserver vos places à l’accueil ou par téléphone au 03 81 87 87 00.

……..

Réalisation du concert :
Alessandro Bosetti (voix, oscillateur), Laurent Bruttin (clarinette, clarinette basse), Hilary Jeffery (trombone), Seth Josel (guitare classique), Claire Willemann (vidéo live)

Ouverture exceptionnelle et gratuité jusqu’à 23 h dans le cadre de la « Nuit des Musées »

……..

Pour en savoir plus :
> www.nuitdesmusees.culture.fr
> Alessandro Bosetti : www.melgun.net
> vous procurer le vinyle Renard d’Alessandro Bosetti : www.les pressesdureel.com, également en vente à la librairie du Frac


fichiers :
télécharger "télécharger - le guide du concert Renard"


Conversation - Sophie Lapalu / Jean-Christophe Norman de l’action à la conversation, échange autour du projet Cartes postales du Mont Fuji (conversation)

date : le 23/05/2013

lieu(x) et coordonnées

horaire(s) : 18h30 - gratuit

description :
« Depuis 2010, Sophie Lapalu et Jean-Christophe Norman mènent une collaboration qui prend la forme d’entretiens et de textes critiques portant essentiellement sur les actes artistiques et leurs conditions de visibilité. De l’action à la conversation s’inscrit dans cette démarche réflexive. »

Commissaire d’exposition et critique d’art, Sophie Lapalu est diplômée de l’École du Louvre et de l’École du Magasin. Actuellement en charge du lieu d’exposition YGREC de l’ENSAPC, elle poursuit ses recherches sur l’exposition d’actes furtifs au sein d’un doctorat à Paris 8 sous la direction de Jean-Philippe Antoine.

……..

Pour en savoir plus :
> Sophie Lapalu : www.sophielapalu.blogspot.fr
> Jean-Christophe Norman :
www.jeanchristophenorman.net



le tour d'une oeuvre - Float, Robert Breer (le tour d'une oeuvre)

date : le 24/05/2013

lieu(x) et coordonnées

horaire(s) : 12h15 (durée 45 minutes)

description :
focus sur une oeuvre de l'exposition avant la pause déjeuner

tarif : 2 € hors entrée (déjeuner non compris),
inscription souhaitée au 03 81 87 87 00


stage adulte "danse et temps" avec la Compagnie Pernette (stage de formation)

date : le 25/05/2013

lieu(x) et coordonnées

horaire(s) : de 13h à 17h - 8€ entrée comprise

description :
Stage de danse "danse et temps" autour de l’exposition "des mondes possibles"

Mouvement, durée, vitesse, mémoire sont autant d’entrées plastiques sur la question du temps, que l’on retrouve à travers les œuvres présentées dans l’exposition "des mondes possibles" qui réunit une sélection d’oeuvres de la collection du Frac Franche-Comté.

Comment la danse, le corps peut-il s’emparer de cette notion ? Sur un après-midi, le stage se déclinera par une découverte des oeuvres, un atelier d’improvisation, et un temps final où les participants pourront danser dans les espaces d’exposition.

Intervenante : Régina Meier, assistante chorégraphe de la compagnie Pernette (Besançon)

La compagnie Pernette fondée en 2001 est basée à Besançon. En parallèle de ses nombreuses créations qui tournent partout en France, la compagnie mène sur son territoire des stages ouverts à tous.
A travers ce premier stage, le Frac souhaite ouvrir au public un cycle de rencontres par les pratiques pluridisciplinaires : une autre façon d’aborder la création contemporaine.

Public : tous niveaux, y compris débutants, à partir de 16 ans
Tarif unique 8€
Inscription au 03 81 87 87 00



concert - ElectroA de eRikm et Abril Padilla (concert)

date : le 30/05/2013

lieu(x) et coordonnées

horaire(s) : 20h - gratuit

description :
Le projet Traversées propose des voyages sonores transfrontaliers programmés entre Besançon et la Chaux-de-Fonds, par le biais des œuvres musicales et sonores créées pour la spécificité paysagère de ce voyage ferroviaire et renouvelées à chaque saison de l’année. Le projet se conclue au printemps 2013 par une création d’eRikm et d’Abril Padilla invités à cette occasion au Frac.

Créatif des platines et des arts sonores eRikm apparaît sur les scènes artistiques en 1992 et s’affirme depuis entre travaux plastiques, visuels et musicaux. Fondés sur le processus, ils se construisent à partir du réel, matières ou évènements, de la référence au bruit comme autant de façons de saisir chaque instant. Ses œuvres mettent en tension l’intime et le politique, le populaire et le savant, en se gardant toujours de toute démonstration.

Compositrice de musiques instrumentales et électroacoustiques, Abril Padilla est originaire de Buenos Aires et installée à Bâle. Elle s’illustre autant dans les installations ou habillages sonores pour des expositions, que pour le théâtre ou le cinéma muet, et est également reconnue comme artiste radiophonique et improvisatrice.

En partenariat avec Intermèdes Géographiques et le centre de culture ABC.

Pour en savoir plus :
> eRikm : www.erikm.com
> Abril Padilla : www.abrilpadilla.net
> Intermèdes Géographiques : www.intermedgeo.com



conférence autour d’une œuvre de la collection : "Rosa Barba, les géologies de la distance" de Marjorie Micucci (conférence)

date : le 06/06/2013

lieu(x) et coordonnées

horaire(s) : 18h30 - gratuit

description :
«C’est autour de la pièce acquise par le Frac Franche-Comté en 2011 et présentée dans l’exposition Des Mondes Possibles, Coro spezzato : the future lasts one day (2009) que nous articulerons cette conférence. Une articulation par ondes, passages et superpositions, et que nous pourrions résumer ainsi : Rosa Barba, les géologies de la distance. Ou comment tout le dispositif de projection dans les installations sculptures, tout aussi bien que les dispositifs de montage dans les films de Rosa Barba, instaurent et rythment des profondeurs de distance temporelle, visuelle et spatiale. Rosa Barba interroge à la fois les temporalités intérieures et intimes d’un paysage tout autant qu’historiques. La distance est une figure motif et une remontée des temps où une «écriture» de fictions et d’histoires se dévoile. Il s’agit aussi de l’Histoire d’un siècle dans la perte de la matérialité du monde. Rosa Barba serait alors à la recherche d’un paysage perdu, effacé. Son œuvre comme un «voyage archéologique» viendrait rendre compte et mettre au jour les traces du passé, pour laisser se déployer tout le paysage choral de la mémoire et du temps. Ainsi que tout un paysage formel…»

Cette conférence fera l’objet d’une édition dans la collection Conférences dont chaque ouvrage propose la lecture d’une œuvre de la collection du Frac par un spécialiste (historien, critique, chercheur…).

Marjorie Micucci vit et travaille à Paris. Critique d’art et journaliste, elle collabore régulièrement à la revue «Mouvement» ainsi qu’à la revue en ligne poptronics.fr, consacrée aux cultures numériques.

..........

Pour en savoir plus :
> Rosa Barba : www.rosabarba.com
> Marjorie Micucci :
www.anarchaeologicalartjourney.blogspot.fr



soirée Playtime - Tom Johnson et l’ensemble Ictus (soirée playtime)

date : le 12/06/2013

lieu(x) et coordonnées

horaire(s) : 20h - gratuit (sous réserve des places disponibles)

description :
Le principe des soirées Playtime, qui ponctuent la programmation du Frac, est le suivant : le Frac donne carte blanche à un artiste lequel invite d’autres créateurs à se joindre à lui et propose une soirée concert, performance, poésie…

Pour cette première soirée Playtime au sein de la Cité des arts, le compositeur minimaliste Tom Johnson invite les clarinettistes de l’ensemble Ictus Dirk Descheemaeker, Carlos Galvez et Tomonori Takeda

....................

Programme de la soirée

1. Clarinet Trio – Le Frac Franche-Comté a fait l’acquisition en 2012 d’un ensemble de 7 dessins Clarinet Trio, 2012 faisant écho à la partition du même nom écrite par Tom Johnson : Sept types de musique qui dérivent de sept dessins, tous basés sur l'ensemble combinatoire (12, 3, 2). (Interprétation Dirk Descheemaeker, Carlos Galvez et Tomonori Takeda)

2. Tilework for Clarinet, Tom Johnson, 2003 (Interprétation : Dirk Descheemaeker) : Comment combiner différentes cellules rythmiques de sorte qu'il ne s'en produise jamais deux en même temps, mais qu'elles occupent toutes les pulsations ? Le "pavage unidimensionnel" est un sujet de recherche que Johnson et certains mathématiciens examinent de près; la série des Tileworks ("pavages") se compose de pièces, la plupart pour instruments solistes, qui exploitent ces techniques.

3. HISTOIRES A DORMIR DEBOUT (Bed Time Stories, 1985, pour clarinette et récitant).
(Interprétation Dirk Descheemaeker, Tom Johnson) N° 2,4,6,7,8,10,12

4. Conférence avec répétition et Musique à compter (performances de Tom Johnson)

.........

Pour en savoir plus :
> Tom Johnson : www.editions75.com
> ensemble Ictus : www.ictus.be



vernissage de l'exposition - TACET - une proposition de Francis Baudevin dans le cadre des Pléiades 30 ans des Frac (vernissage)

date : le 28/06/2013

lieu(x) et coordonnées

horaire(s) : 18h30

description :
Afin de fêter leur trentième anniversaire et sous l’intitulé Les Pléiades – 30 ans des Frac, une référence à la fois littéraire et stellaire, les 23 Frac ont élaboré un projet collectif et singulier qui prend pour principe fondateur le regard des artistes sur les collections. À cette occasion, chaque Frac donne une carte blanche à un ou plusieurs créateurs pour, à partir de sa collection, imaginer des expositions ou inventer des dispositifs pour les présenter. Ces invitations témoignent de la volonté des Frac de montrer combien l’artiste est au coeur de leurs activités, de la collection à la production d’oeuvres, en passant par l’exposition, la médiation et la diffusion.

Se déroulant d’avril à décembre 2013, cette manifestation nationale propose une constellation d’expositions qui montrent, chacune à leur manière, le potentiel infini de projets possibles avec les oeuvres.

Une sélection d’oeuvres de ces 23 projets sera ensuite présentée aux Abattoirs – Frac Midi-Pyrénées à Toulouse de septembre 2013 à janvier 2014, regroupant en un lieu un florilège de la programmation des 30 ans des Frac qui aura précédemment irriguée les territoires des Frac en région.

Depuis 2006, la collection du Frac Franche-Comté s'articule autour des problématiques du temps sous toutes ses acceptions y compris sa dimension sonore. Ces axes ont orienté le choix de l’artiste suisse Francis Baudevin en tant que commissaire de l’exposition du Frac à l’occasion de ses 30 ans.

Dans le travail de Francis Baudevin, la peinture et la musique sont intrinsèquement liées : l’univers sonore et musical lui sert souvent de matériau premier pour ses peintures, dont certaines utilisent les couvertures de disques et de logos. Ce même univers lui a servi de point de départ pour révéler les trajectoires que les œuvres composent les unes avec les autres, à travers l'exposition Tacet.

« Tacet » est un terme musical qui signale, sur une partition, un moment de silence et qui depuis 1952 a acquis une connotation particulière. En constituant l'unique indication de 4'33'', pièce pour piano de John Cage célèbre par le renouvellement du rapport à la musique qu'elle instaure, « Tacet » annonce autant une période de silence qu'il appelle à une attention à l'environnement. Pour l’exposition Tacet le public est alors invité à porter attention aux « interstices entre les œuvres ». Francis Baudevin a conçu l’accrochage comme une partition dans un sens chorégraphique, en prenant en compte les déplacements du public et l’espace – le vide, le silence – entre les œuvres.

La sélection des pièces dans la collection du Frac a été déclenchée par Greenhouse I, une photographie de James Welling acquise en 2002. Faisant partie de la série Light Sources (sources de lumière), l'oeuvre interroge notre perception et met en avant la notion du reflet : tout ce que nous voyons reflète la lumière, devient donc une source de lumière en soi. Autour de ce travail très subtile, presque poétique, Francis Baudevin a articulé d'autres œuvres qu'il a voulues « ouvertes à la réalité ». « Je pense d'emblée à un choix formel qui n'est pas lié à un médium mais à l'idée d'une non-occupation de l'espace. Un certain nombre d’oeuvres utilisant le dessin, la photographie, ou encore la vidéo donnent l'impression de libérer des espaces plus que de les contenir. »

Cette ouverture oriente l'accrochage de Tacet et permet à Francis Baudevin de porter une attention particulière aux transitions et à la fluidité entre les pièces et leur contenu, tout en explorant une question qui lui est chère : qu’est-ce qui vient avant le silence et qu’est-ce qui lui succède ? « Le vide est par nature ce qu'il y a entre deux choses. La pièce de Cage, 4'33'', offre littéralement ça : entre les trois informations de durées, il y a du silence. De la même façon, lorsque nous regardons une oeuvre dans une exposition, nous demeurons attentifs à ce qui se passe autour. »

fichiers :
télécharger "télécharger l'invitation au vernissage"


apérimusée - rencontre avec Sylvie Zavatta, directrice du Frac Franche-Comté (rencontre)

date : le 10/07/2013

lieu(x) et coordonnées

horaire(s) : 18h30 - gratuit

description :
Découvrez l’exposition Tacet sous un angle original en compagnie de Sylvie Zavatta, directrice du Frac Franche-Comté.


apérimusée - rencontre avec Francis Baudevin, commissaire de l’exposition Tacet (rencontre)

date : le 17/07/2013

lieu(x) et coordonnées

horaire(s) : 18h30 - gratuit

description :
Découvrez l’exposition Tacet sous un angle original en compagnie de Francis Baudevin, commissaire de l’exposition.


Teen-Set / Superatelier (le teen set)

date : du 20/08/2013 au 21/08/2013

lieu(x) et coordonnées

horaire(s) : mardi 20 août - 14h à 18h / mercredi 21 août - 10h-12h et 14h-18h

description :
Le Frac ouvre un cycle de stages de pratique artistique réservé aux 12/18 ans.
Chaque session sera menée par un artiste ou un collectif qui partagera sa pratique dans les domaines des arts graphiques, du design, de la scénographie, de la musique… en écho au programme d’expositions, résidences et projets artistiques du Frac.

Premier teen set avec Superseñor
Ce collectif basé à Besançon, regroupe une dizaine de graphistes, illustrateurs… Ils mettent à disposition un atelier d’impression artisanal, dans lequel ils réalisent entre autres des ateliers pédagogiques, des impressions et également des micro-éditions (posters, livres), qui sont présentées par la suite lors de salons.

Superatelier
En écho à l’exposition Des Mondes Possibles, où il est question de mémoire et de couches temporelles… venez découvrir la sérigraphie (technique d’impression par superposition de couches de couleurs) sous tous ses angles.
Superseñor vous initiera à la création, l’impression, et au façonnage.

infos pratiques
mardi 20 août - 14h à 18h au Frac
mercredi 21 août - 10h-12h et 14h-16h30 à la Friche
16h30-18h, retour au Frac

nombre de participants limités à 12 personnes
sur inscription avant le samedi 17 août à l’accueil du Frac ou par téléphone : 03 81 87 87 00
tarif : 12€ par personne


..........

pour en savoir plus :
> Superseñor : www.supersenor.fr



Chaque chose en son temps / Carte blanche à Béatrice Balcou avec : Béatrice Balcou, Manon de Boer, Carole Douillard, Marc Geffriaud, Laura Lamiel, Marie Lund. (performance)

date : le 07/09/2013

lieu(x) et coordonnées

horaire(s) : de 14h à 18h / entrée libre






description :
A l’occasion de la carte blanche confiée à Béatrice Balcou par le Frac Franche-Comté, l’artiste propose le samedi 7 septembre une demi-journée de performances en conviant cinq artistes dont la pratique rejoint ses interrogations sur la performance et l’étude du geste.
Ils occuperont l’espace d’exposition en cours de démontage qui sera à cette occasion exceptionnellement accessible au public.
Chaque Chose En Son Temps, invite les spectateurs à prendre conscience de la nécessité de repenser notre rapport au temps, de s’extraire momentanément de l’agitation pour se laisser traverser par une autre temporalité ; celle du ralentissement.


Le Frac Franche-Comté a accueilli Béatrice Balcou en résidence d’octobre à décembre 2011 dans le cadre du programme de résidences aiR/Nord-Est. L’artiste avait à cette occasion mené une étude sur les différents gestes techniques nécessaires au montage et au démontage d’une exposition.

Dans son travail, Béatrice Balcou cherche à déplacer le regard du spectateur vers une gestuelle ordinaire qui à première vue semble insignifiante. Elle transforme en performance ce qui est généralement regardé comme étant non-performatif. Pour cela, elle étudie l’organisation et la forme du geste puis par divers exercices de décalage, elle rend ce geste plus visible et l’œuvre s’installe alors là où on ne s’y attend pas.
En invitant le spectateur à ne regarder que le processus et non la matérialité de l’oeuvre, elle nous propose de faire l’expérience de la vacuité et souligne la gratuité d’une action qui contredit nos habituelles règles de productivité.

Dans la continuité de son travail et de sa résidence au Frac, les performances proposées par Béatrice Balcou pour le projet Chaque Chose En Son Temps ont en commun de rendre visible le temps, de l’éprouver pour mieux l’habiter, pour ne plus simplement voir mais regarder, privilégier l’attention à la distraction.
Dans un lieu en démontage, habituellement invisible au public, dans cet « entre deux expositions » du Frac, prendra place une série de gestes techniques et artistiques qui se répondent. Il y sera alors « exposé » un autre rapport au temps perceptible dans la durée, où chaque intervention implique sa propre temporalité.

………

Programme de la journée

En continu, de 14h à 18h


- Béatrice Balcou, Untitled Performance, 2012 - performance
Dans cette performance Béatrice Balcou emballe et déballe des planches de bois, des objets de substitution qu’elle appelle « des œuvres placebo ». Répétant les mêmes gestes, avec précision et concentration et offrant à chaque détail la même importance, elle rentre dans une méditation en mouvement qui invite le spectateur à ralentir sa course et à dévier son regard de l’ « œuvre ».
pour en savoir plus :
Béatrice Balcou : www.beatricebalcou.com

- Manon de Boer, Dissonant, 2010, Collection du Frac Franche-Comté - vidéo
Dans cette vidéo, Manon de Boer filme Cynthia Loemij, danseuse de la compagnie Rosas, qui apparait d’abord figée face au spectateur. Elle écoute et semble enregistrer un morceau d'Eugène Ysaÿe, lorsque le son s’interrompt la danseuse entame sa chorégraphie sur cette musique qu’elle a mémorisée. Puis vient le tour du spectateur d’éprouver sa propre mémoire puisque toutes les trois minutes –le temps que dure une bobine - l’image elle-même disparait. C’est un temps de latence où le spectateur ne perçoit plus alors que des indices sonores : le bruit des pas et le souffle de la danseuse. Cet effort partagé de synchronisation dans la durée n’est voué au final qu’à la perte d’accord, la dissonance des mémoires.
pour en savoir plus :
Manon de Boer, Dissonant, 2010 : www.frac-franche-comte.fr

- Carole Douillard, A Sleep, 2005 - performance
Ici l’artiste se couche au sol et tente de s’endormir dans l’espace d’exposition. A la verticalité du corps actif, Carole Douillard propose l’horizontalité du corps endormi comme forme possible du travail de l’artiste, rendant visible la potentialité d’une forme de productivité dans l’inaction, par l’endurance.
Pour en savoir plus :
Carole Douillard : www.carole-douillard.com

- Mark Geffriaud, La Marée, 2010 - performance interprétée par 5 bénévoles
Cette performance est une lecture collective et silencieuse de l’Odyssée d’Homère. Pendant la demi- journée, à tour de rôle, cinq lecteurs prennent le relais, reprenant l’histoire à l’endroit où le précédent s’est arrêté. La lecture est ininterrompue durant les heures d’ouverture du projet et s’achèvera lorsque la dernière personne sortira avec son livre sous le bras.
Pour en savoir plus :
Mark Geffriaud : www.gbagency.fr

- Laura Lamiel, Trois ans, trois mois, trois jours, 2012 - performance
Par la répétition d’un même geste Laura Lamiel nous fait entrer dans l’espace de la méditation, dessinant indéfiniment une suite de cercles concentriques quasi hypnotiques.
Pour en savoir plus :
Laura Lamiel : www.lauralamiel.com

à 15h et 17h - Marie Lund, The Roof Holding the walls together, 2010, Collection Frac Franche-Comté – performance-lecture à 15h et 17h, durée 10 mn.
Le synopsis consiste en une demande à un architecte Danois, dont la carrière a été reconnue par des récompenses pour ses plans visionnaires, mais pas pour ses réalisations, de se remémorer un musée qu’il a conçu il y a plus de vingt ans. La lecture-performance est confiée à un guide conférencier qui doit présenter cette description transportant ainsi l’audience dans l’espace conceptuel d’un plan non concrétisé.
Pour en savoir plus :
Marie Lund, The Roof Holding the walls together, 2010 : www.frac-franche-comte.fr

………

L’entrée au Frac sera exceptionnellement gratuite du 28 août au 15 septembre

horaires jusqu’au dimanche 15 septembre
du mercredi au dimanche 11h-19h

horaires à partir du mardi 17 septembre
du mercredi au vendredi de 14h à 18h
samedi et dimanche de 14h à 19h


Journées Européennes du patrimoine 2013 (événement exceptionnel)

date : du 14/09/2013 au 15/09/2013

lieu(x) et coordonnées

horaire(s) : 11 h – 19 h

description :
A l’occasion des 30e Journées Européennes du Patrimoine le public pourra (re)découvrir gratuitement le nouveau bâtiment du Frac mais aussi les expositions test pattern [n°4] de Ryoji Ikeda et Sound-Houses #1.

« Le port fluvial de Besançon a vu le jour en lien avec la construction du canal du Rhône au Rhin au XIXe siècle. Ce site concentra activités économiques et commerciales et fit de Besançon, une ville portuaire. Au XXe siècle, les usines migrent vers la périphérie laissant de grandes friches industrielles. Aujourd’hui, l’ancien port fluvial de Besançon fait place à une architecture contemporaine ou se développent pratiques artistiques et collections d’art contemporain. »

En partenariat avec le Service Inventaire et Patrimoine du Conseil régional de Franche-Comté, édition d’une plaquette Frac Franche-Comté, Besancon, du port fluvial à la Cité des arts, histoire d’une reconversion et jeu de piste pour enfants reliant l’Hôtel de Région à la Cité des arts en passant par le quartier Rivotte.

Ouvert de 11h à 19h / entrée gratuite tout le week-end

Conférences sur l’histoire du port fluvial
à 15 h et 16 h samedi et dimanche
durée 30 min
entrée gratuite (dans la limite des places disponibles) ..........

Pour en savoir plus :
> Journées Européennes du Patrimoine :
www.journeesdupatrimoine.culture.fr



marché / acquisition et installation d’équipements audiovisuels pour la salle de conférence de la Cité des arts (marché)

date : du 17/09/2013 au 23/10/2013

lieu(x) et coordonnées

horaire(s) :

description :
Avis d’appel public à la concurrence procédure adaptée

Objet du marché :
acquisition et installation d’équipements audiovisuels pour la salle de conférence de la cité des arts


Nom et adresse officiels de l’organisme acheteur :
Fonds régional d’Art Contemporain, Cité des Arts, 2 passage des Arts, 25000 Besançon

Lot 1 : matériel de sonorisation
Lot 2 matériel vidéo


Procédure : article 28 du CMP

Critères de sélection des offres :
- Prix : 60%
- Valeur technique : 40%

téléchargez le règlement de consultation (RC)

téléchargez le dossier de consultation des entreprises (DCE)

Personnes à contacter :
Renseignements administratifs :
Sophie Laval, 03 81 87 87 41,
sophie.laval[a]frac-franche-comte.fr

Renseignements techniques :
Julien Rignault, 03 81 87 87 47,
julien.rignault[a]frac-franche-comte.fr

Date limite de remise des offres : 23 octobre 2013 avant 17h30

Adresse auprès de laquelle peuvent être retirés le dossier et le règlement de consultation :
Frac Franche-Comté
Cité des Arts - 2 passage des Arts
25000 Besançon



conférence d’initiation à l’art contemporain #1 (conférence)

date : le 25/09/2013

lieu(x) et coordonnées

horaire(s) : 18h30

description :
Ce cycle vous est proposé par les amis du Frac Franche-Comté avec le concours du pôle des publics du Frac.

Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur l’art contemporain… sans jamais oser le demander.

L’association « connaissance de l’art contemporain » propose un cycle de conférences sur l’art à partir de questions transversales.

Quel effet ça fait d’être amoureux... d’une oeuvre d’art ?
Le coup de foudre est-il un mythe ? L’art est-il un état passionnel ?

prochaine conférence d’initiation à l’art contemporain #2
Aimer l’art contemporain rend-il aveugle ?
Peut-on apprendre à aimer... l’art contemporain ?
Mon aspirateur peut-il devenir un chef-d’oeuvre ?
Peinture / Sculpture : que reste-il de nos amours ?


séance spéciale / Philippe Terrier-Hermann (séance spéciale)

date : le 01/10/2013

lieu(x) et coordonnées

horaire(s) : 20h30, entrée libre

description :
Projections suivies d'une rencontre avec l'artiste.

Cette première séance spéciale de l'année est consacré à Philippe Terrier-Hermann, artiste dont l’oeuvre polymorphe interroge notamment le cinéma, comme puissance créatrice de modèles, exhaltant la célébrité dans le contexte de la mondialisation. The American Tetralogy, réalisée en Californie, rassemble une trentaine d’acteurs américains et européens dans une épopée maniant les clichés cinématographiques. L’oeuvre interroge ainsi la fictionnalité du cinéma en faisant appel à l’aura des acteurs et au génie des lieux.

Cette soirée est organisée en pré-ouverture de l’exposition «L’héptalogie franco-américaine» de Philippe Terrier-Hermann à l’ISBA du 2/10 au 20/12 suite à la présentation par le Frac de la commande publique du CNAP «La trilogie française».

...........

Depuis 2010, le Frac et l’Institut Supérieur des Beaux-Arts de Besançon proposent un cycle de projections d’oeuvres vidéo et/ou cinématographiques d’artistes contemporains.
Qu’il soit un moyen utilisé ponctuellement ou qu’il constitue le médium unique dans le travail d’un artiste, le film, envisagé dans sa plus grande diversité (cinéma expérimental, documentaire, fiction...), occupe une large place depuis les années 1960 dans la création artistique contemporaine.
Il s’agit à travers ces projections, de faire découvrir ou re-découvrir les oeuvres de 8 artistes de diverses nationalités en écho à la collection du Frac.



vernissage des expositions de rentrée (vernissage)

date : le 05/10/2013

lieu(x) et coordonnées

horaire(s) : 19h - minuit

description :
Vernissage le samedi 5 octobre à 19h / ouverture exceptionnelle jusqu’à minuit avec au programme des performances chorégraphiques et musicales

Le Frac Franche-Comté, récemment inauguré au sein de la Cité des arts conçue par Kengo Kuma à Besançon, présente sa programmation de rentrée : trois expositions dédiées à des artistes représentés dans sa collection ou ayant un lien direct avec un des axes qui la traversent : le temps, la durée et la dimension sonore.

Sound-Houses #1
du 14 septembre au 1er décembre 2013
L'exposition présente le travail de deux pionniers de la musique expérimentale : Alvin Lucier et Tom Johnson.

Four Walls
du 5 octobre 2013 au 26 janvier 2014
Le peintre suisse Francis Baudevin présente ses œuvres récentes, mettant en exergue la place que la musique occupe dans sa vie et son œuvre.

All-in
du 5 octobre au 1er décembre 2013
Deux univers viennent se télescoper dans cette vidéo de Mohamed Bourouissa : celui de la Monnaie de Paris et celui du rap.

Pour plus d’informations sur les expositions, les rendez-vous et l’offre du service des publics téléchargez le programme du Frac


Les Modulables : I’m sitting in a room (danse)

date : le 05/10/2013

lieu(x) et coordonnées

horaire(s) : 19h, entrée libre

description :
Performance créée par Joanne Leighton, directrice du CCNFC Belfort

Avec Matthieu Bajolet, Massimo Fusco, Marion Carriau, Arthur Perole

I’m sitting in a room est une pièce chorégraphique, créée à partir de la composition pour voix et bandes magnétiques d’Alvin Lucier.

L’artiste s’enregistre tandis qu’il lit un texte, il rejoue ensuite l’enregistrement dans une pièce tout en s’enregistrant à nouveau, jusqu’à ce que les paroles deviennent inintelligibles.

I’m sitting in a room de Joanne Leighton est extraite des Modulables, une série de pièces ayant chacune une thématique propre.

……..

Pour en savoir plus :
www.ccnfc-belfort.org


conférence d’initiation à l’art contemporain #2 (conférence)

date : le 09/10/2013

lieu(x) et coordonnées

horaire(s) : 18h30

description :
Ce cycle vous est proposé par les amis du Frac Franche-Comté avec le concours du pôle des publics du Frac.

Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur l’art contemporain… sans jamais oser le demander.

L’association « connaissance de l’art contemporain » propose un cycle de conférences sur l’art à partir de questions transversales.


conférence d’initiation à l’art contemporain #2
mercredi 9 octobre, 18h30

Peut-on apprendre à aimer...l’art contemporain ?
Mon aspirateur peut-il devenir un chef-d’oeuvre ?
Peinture / Sculpture : que reste-il de nos amours ?

/////////////////////////////////////////////////////

prochaines conférences d’initiation à l’art contemporain :

conférence d’initiation à l’art contemporain #3
mercredi 6 novembre 2013, 18h30

Les artistes sont-ils obsédés... et les autres ?
L’art de la séduction : érotisme & militantisme...
A quoi pensent les artistes ?

conférence d’initiation à l’art contemporain #4
mercredi 4 décembre, 18h30

L’art a-t-il des limites ?
Performance, théâtre, musique, danse : l’art s’est-il transformé en autre chose ?
Une autre vision du monde ?

/////////////////////////////////////////////////////

Plein tarif : 5 € la séance ou 15 € les quatre
Réduit (étudiants, demandeurs d’emploi) :
2 € la séance ou 6 € les quatre
Gratuit : Amis du Frac Franche-Comté
Inscriptions au 03 81 87 87 00 ou lesamisdufrac.fcomte@laposte.net


résidence / aiR Nord-Est (résidence)

date : du 16/10/2013 au 15/12/2013

lieu(x) et coordonnées

horaire(s) :

description :
Les Frac Franche-Comté, Lorraine et Nord-Pas de Calais ainsi que la Kunsthalle de Mulhouse, ont choisi de s’associer autour d’un programme d’échanges et de résidences croisées de jeunes artistes régionaux. Chaque année, les directeurs de chacune de ces structures se réunissent pour choisir et inviter en résidence un artiste d’une autre région.

Ces résidences adoptent un format flexible, en fonction du projet de l’artiste et du lieu qui l’accueille. Chaque résidence est donc singulière. Ainsi, chaque structure donne une chance unique à un jeune artiste de sa région de travailler pendant une période de un à trois mois dans une autre région, un autre contexte et de tisser de nouveaux liens professionnels.

Pour cette année le Frac Franche-Comté reçoit deux artistes en résidence : Julie Luzoir, artiste de la région Champagne- Ardenne et Justin Morin, artiste de la région Lorraine.

Marguerite Bobey, artiste de la région Franche-Comté, est reçue par la Kunsthalle de Mulhouse.


conférence / Qu’est-ce que l’expérimentation ? par Matthieu Saladin (conférence)

date : le 17/10/2013

lieu(x) et coordonnées

horaire(s) : 19h, entrée libre

description :
En tentant de répondre à cette question concernant les pratiques que l’on regroupe habituellement sous l’appellation « musiques expérimentales », mais aussi l’art sonore, Matthieu Saladin dresse un panorama des enjeux qui ont traversé l’expérimentation sonore depuis plus d’un siècle.

Sont ainsi abordés au cours de cette conférence, les rapports dans l’expérimentation : au processus et au hasard, au bruit et à l’enregistrement, à la création collective et la performance live, ou encore les relations entre l’expérimentation, le quotidien et les autres arts qui s’y font jour.

……..

Matthieu Saladin est docteur en Esthétique et chercheur associé à l'institut ACTE (Université Paris 1 – Panthéon-Sorbonne, CNRS UMR 8218). Sa recherche porte sur les musiques expérimentales. Il enseigne la philosophie de l’art à la Haute École des Arts du Rhin. Il est membre du comité de rédaction des revues Volume ! et Revue & Corrigée, ainsi que rédacteur en chef de la revue TACET dédiée aux musiques expérimentales et à l’art sonore. Il est également artiste et musicien. Sa pratique relève d'une approche conceptuelle, réfléchissant sur l'histoire des formes et des processus de création, ainsi que sur les rapports entre art et société.


concert reporté au premier trimestre 2014 - Trio Puech/Gourdon/Brémaud - Incertain Folk (concert)

date : le 17/10/2013

lieu(x) et coordonnées

horaire(s) : 20h30, entrée libre

description :
le concert de Jacques Puech, Yann Gourdon et Basile Brémaud initialement prévu le jeudi 17 octobre est reporté au premier trimestre 2014

..................

"Dans la musique indienne, on a un thème général. Ce thème général a 4000 ans. Il faut le suivre. Et puis il y a une note générale qui est donnée par un instrument à corde, qui possède d'ailleurs une seule corde. Avant de commencer, on se met bien d'accord, et cette note, cette note, est répétée constamment de façon à ramener les autres instruments à une unité de ton. Il y a donc le thème et le ton et autour de ça on est libre. Je pense que c'est un système merveilleux et, exactement comme Jean Renoir à qui j'emprunte très humblement ces lignes, j'essaye de faire un peu ça au cinématographe." (Jean-Luc Godard, bande annonce de Une femme est une femme)

Ce n'est pas de la musique indienne et pourtant le trio Puech-Gourdon-Brémaud, fantastique machine à rêver des Monts d'Auvergne, joue de ce système merveilleux, retrouvant ce qu'on croyait perdu chez nous depuis des lustres, cette liberté autour du thème et du ton chère à Godard. Et si cette musique a certainement plus de mille ans, elle confine aujourd'hui grâce à ces trois-là à un phénomène qu'on n'imaginait pas proche parent de la bourrée : la transe psychédélique. Et pourtant, il aurait suffit d'écouter. Eux l'on fait.

Jacques Puech / cabrette
Yann Gourdon / vielle à roue
Basile Brémaud / violon


Vernissage de l'exposition / Sculpture / XXe siècle (vernissage)

date : le 18/10/2013

lieu(x) et coordonnées

horaire(s) : 18h30

description :
Stephan Balkenhol, Marie Bourget, Tom Claassen, Helen Frik, Didier Marcel, Markus Raetz

À l’occasion de son installation à la Cité des arts de Besançon, le Frac déploie ses collections en région.Après Belfort, Montbéliard, Dole, c’est au tour du Musée des Beaux-Arts de Lons-le-Saunier. Celui-ci présente les oeuvres en volume de 5 artistes d’origines diverses qui ont été acquises par le Frac entre 1988 et 2000.

Des sculptures hybrides ne relevant plus des catégories traditionnelles héritières d’une émancipation dont les pionniers furent sans conteste Duchamp, l’inventeur du « ready-made » (appropriation d’objets du quotidien), et Brancusi qui affirmait « le socle doit faire partie de la sculpture sinon, je m’en passe ».
Elles sont représentatives de l’extraordinaire transformation qui s’est opérée dans le champ de la sculpture depuis le début du XXe siècle et de l’infinie diversité des démarches actuelles.


lecture d’extraits des minutes du procès / Brancusi contre États-Unis, un procès historique, 1928 (lecture)

date : le 24/10/2013

lieu(x) et coordonnées

horaire(s) : 20h30, entrée libre

description :
mise-en-scène et interprétation à Éric Borgen, Catherine Cretin et Fabien Thomas. (Compagnie Embarquez).
Question : Pourquoi considérez-vous que la pièce à conviction n’est pas une oeuvre d’art ?
Réponse : Elle est trop abstraite et constitue une perversion de la sculpture formelle. […] je ne crois pas qu’elle exprime le sentiment de la Beauté.*
« J’étais dégoûté de recevoir les nouvelles qu’un fils de cochon à New York vous a fait payer la douane pour vos sculptures. […] J’avais peu d’espérance de leur flanquer un bon coup de pied, mais enfin, j’ai pu cracher dans l’oeil du département et maintenant le département, le fisc, c’est-à-dire le sous-chien du secrétaire du rond-de-cuir qui se charge de ces affaires m’a promis une révision […]. Je vous prie de me répondre parce qu’un tel outrage ne doit pas passer sans censure. »
Lettre d’Erza Pound à Brancusi, le 30 décembre 1927

En octobre 1927, s’ouvre le procès Brancusi contre États-Unis. L’objet du litige : une pièce de métal jaune, dont l’identification laisse les autorités américaines perplexes. Pour les uns, il s’agit d’un objet manufacturé aux fonctions obscures dont l’exportation suppose un droit de douane, pour les autres d’une oeuvre d’art qui à ce titre en est exonérée.
Les minutes du procès posent clairement la question : qu’est-ce qu’une oeuvre d’art ?

*Les minutes du procès ont été édités en français aux éditions Adam Biro en 1995, sous le titre Brancusi contre États-Unis, un procès historique, 1928


le frac recherche un volontaire en service civique pour développer la médiation auprès des publics en situation de handicap (recrutements - appels d'offres)

date : du 04/11/2013 au 30/11/2013

lieu(x) et coordonnées

horaire(s) :

description :
Le Frac recherche un volontaire en service civique pour développer la médiation auprès des publics en situation de handicap

Activité de la structure
Le Fonds régional d’art contemporain de Franche-Comté s’est installé depuis avril 2013 au sein d’un nouveau bâtiment, la Cité des arts, à Besançon. Il propose à tous les publics un programme d’expositions temporaires, de conférences, rendez-vous, visites et ateliers. Ses missions rejoignent celles de l’ensemble des FRAC, à savoir : constituer une collection, la diffuser auprès des publics les plus diversifiés et inventer des formes de sensibilisation à la création actuelle.

Date de début : 1er décembre 2013
Durée : 12 mois
Durée hebdomadaire : 24 heures
Nombre de postes proposés : 1

Adresse : Frac Franche-Comté
Cité des arts – 2, passage des arts 25000 Besançon

Pour postuler, contact : Naïma Lafond, responsable du pôle des publics 03 81 87 87 63 / naima.lafond[a]frac-franche-comte.fr

Développer la médiation auprès des publics en situation de handicap
- Recherche des structures, associations et services des collectivités concernées par le handicap
- Prises de contact pour associer des structures et des personnes en situation de handicap volontaires à la co-construction d’une offre de médiation adaptée (outils, visites…)
- Travail de conception de l’offre en collaboration étroite avec les associations et personnes concernées et en coordination avec le pôle des publics : analyse des besoins, évaluation des moyens nécessaires à la mise en place, rédaction de fiches projet
- Mise en place de tests et évaluation de la pertinence des outils proposés
- Mise en place des outils de communication adaptés pour faire connaître l’offre (listings, mailings…)
en savoir plus : www.service-civique.gouv.fr/developper-la-mediation-aupres-des-publics-en-situation-de-handicap


le frac recherche un volontaire en service civique pour l’accompagnement des actions de diffusion de la collection en région (recrutements - appels d'offres)

date : du 04/11/2013 au 30/11/2013

lieu(x) et coordonnées
  • Frac Franche-Comté, Cité des arts, 2 passage des arts
    Besançon


horaire(s) :

description :
Le Frac recherche un volontaire en service civique pour l’accompagnement des actions de diffusion de la collection en région

Activité de la structure
Le Fonds régional d’art contemporain de Franche-Comté s’est installé depuis avril 2013 au sein d’un nouveau bâtiment, la Cité des arts, à Besançon. Il propose à tous les publics un programme d’expositions temporaires, de conférences, rendez-vous, visites et ateliers. Ses missions rejoignent celles de l’ensemble des FRAC, à savoir : constituer une collection, la diffuser auprès des publics les plus diversifiés et inventer des formes de sensibilisation à la création actuelle.

Date de début : 1er décembre 2013
Durée : 12 mois
Durée hebdomadaire : 24 heures
Nombre de postes proposés : 1

Adresse : Frac Franche-Comté
Cité des arts – 2, passage des arts 25000 Besançon

Pour postuler, contact : Naïma Lafond, responsable du pôle des publics 03 81 87 87 63 / naima.lafond[a]frac-franche-comte.fr

Accompagnement des actions de diffusion de la collection en région
Le volontaire accompagnera la structuration et le développement des projets de diffusion, en particulier en direction du milieu scolaire et des structures ou organismes touchant un public en difficulté (hôpitaux, centres sociaux éloignés géographiquement…). Il suivra les projets en cours, développera des outils de médiation adaptés à la diffusion et interviendra auprès des structures accueillant les œuvres (présentation des œuvres, suivi des actions, évaluation). En étroite collaboration avec le chargé de diffusion, il aidera à la structuration des projets en milieu scolaire pour l’année scolaire suivante (2014-2015).
La mission implique d’être mobile, permis B indispensable (véhicule de service)

en savoir plus :
www.service-civique.gouv.fr/accompagnement-des-actions-de-diffusion-de-la-collection-en-region


atelier touchatou : De la peinture en veux-tu en voilà (les ateliers touchatou 7-12 ans)

date : du 06/11/2013 au 27/11/2013

lieu(x) et coordonnées
  • Frac Franche-Comté, Cité des arts, 2 passage des arts
    Besançon


horaire(s) : de 14h30 à 17h

description :
Cycle d’ateliers pour manipuler, créer, expérimenter avec les yeux, les mains, les sens et aborder les démarches artistiques au rythme des expositions.

Cycle de 4 ateliers pour les 7-12 ans :
Mercredis 6, 13, 20 et 27 novembre
de 14h30 à 17h

4 € l’atelier entrée comprise
sur inscription au 03 81 87 87 00


conférence d’initiation à l’art contemporain #3 (conférence)

date : le 06/11/2013

lieu(x) et coordonnées
  • Frac Franche-Comté - Salle de conférences
    Cité des arts
    2 passage des arts
    Besançon


horaire(s) : 18h30

description :
Ce cycle vous est proposé par les amis du Frac Franche-Comté avec le concours du pôle des publics du Frac.

Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur l’art contemporain… sans jamais oser le demander.

L’association « connaissance de l’art contemporain » propose un cycle de conférences sur l’art à partir de questions transversales.

/////////////////////////////////////////////////////

conférence d’initiation à l’art contemporain #3
Les artistes sont-ils obsédés... et les autres ?

L’art de la séduction : érotisme & militantisme... A quoi pensent les artistes ?

La séduction : un phénomène universel. « Depuis la nuit des temps, l’histoire humaine et la mythologie nous offrent d’innombrables exemples de rituels édifiés en vue de la séduction amoureuse. Une femme-licorne, une mante religieuse mécanique ou encore une machine à peindre l’étreinte amoureuse, (...), de gigantesques araignées : autant de représentations qui suscitent, par leur singularité, un questionnement sur l’identité. Ces œuvres de Rebecca Horn, Mona Hatoum, Ana Mendieta, Ghada Amer, Louise Bourgeois, réalisées entre les années 1970 et le début du 21e siècle, permettent de réévaluer des évidences et de voir comment se reconstruisent les mythes (1) ».
Les hommes ne sont pas en reste. De Fragonard à Renoir, de Magritte à Robert Gober, Buñuel ou Paul-Armand Gette, ils ont multiplié les visages de la femme, tenté des approches amoureuses, livré des visions fantasmatiques, érotiques et parfois pornographiques. Pour dire quoi ? Qu’y a-t-il au-delà des images de la séduction et du désir ?

(1) Anne Creissels - Prêter son corps au mythe, Le féminin et l'art contemporain, éditions du Félin, 2009.

/////////////////////////////////////////////////////

prochainement :
conférence d’initiation à l’art contemporain #4
mercredi 4 décembre, 18h30

L’art a-t-il des limites ?
Performance, théâtre, musique, danse : l’art s’est-il transformé en autre chose ?
Une autre vision du monde ?

/////////////////////////////////////////////////////

Plein tarif : 5 € la séance ou 15 € les quatre
Réduit (étudiants, demandeurs d’emploi) :
2 € la séance ou 6 € les quatre
Gratuit : Amis du Frac Franche-Comté
Inscriptions au 03 81 87 87 00
ou lesamisdufrac.fcomte@laposte.net


conférence autour d’une œuvre de la collection / Polydor de Francis Baudevin par Vincent Pécoil (conférence)

date : le 07/11/2013

lieu(x) et coordonnées
  • Frac Franche-Comté - Salle de conférences
    Cité des arts
    2 passage des arts
    Besançon


horaire(s) : 17h30 / entrée libre

description :
Polydor est une œuvre issue de la collection du Frac Franche-Comté et présentée dans l’exposition Four Walls de Francis Baudevin. Elle est basée sur le logo de la firme du même nom, un géant de l’industrie du disque – et notamment du vinyle – que Baudevin voit comme le symbole d’un format d’écoute tombée en désuétude puis à nouveau porté aux nues, et d’une industrie protéiforme capable de publier les disques les plus accessibles comme les plus obscurs.

Vincent Pécoil propose une analyse approfondie de Polydor qui fera par la suite l’objet d’une édition dans la collection «Conférences» du Frac.


cycle de conférences - date limite de conservation* (conférence)

date : du 13/11/2013 au 27/11/2013

lieu(x) et coordonnées
  • Frac Franche-Comté - Salle de conférences
    Cité des arts
    2 passage des arts
    Besançon


horaire(s) : 17h30 / entrée libre

description :
Ce cycle de conférences dédié à la restauration propose de découvrir l’envers du décor, d’approcher l’oeuvre d’art en dehors de son exposition. Au travers d’une série d’interventions menées par des spécialistes de la restauration, une approche théorique, historique, conceptuelle et pratique de la restauration de l’oeuvre d’art est proposée à tous les publics du Frac.

#1 - histoire de la restauration
mercredi 13 novembre, 17h30

Aubert Gérard, directeur du centre régional de restauration et de conservation des oeuvres d’art de Franche-Comté.

#2 restaurer l’art contemporain
mercredi 20 novembre, 17h30

Cécile Dazord, conservatrice chargée de l’art contemporain au Département recherche du Centre de recherche et de restauration des Musées de France

#3 cas pratiques / restauration d’œuvres du Frac Franche-Comté
Sans titre de Jean-Claude Ruggirello, Neugier (Curiosité) de Peter Fischli et David Weiss, MI-RI-DA de Richard Fauguet
mercredi 27 novembre, 17h30

Yoanna Dechezleprêtre, conservatrice-restauratrice d’oeuvre d’art
Clémentine Bollard, conservateur restaurateur Objets de Design, Arts et Matériaux Contemporains
Céline Chrétien, conservatrice restauratrice de sculptures et oeuvres contemporaines

* en référence au colloque organisé et édité en 2009 par le Musée d’Art Contemporain du Val-de-Marne. « Il n’est pas d’oeuvre humaine qui ne contienne en germe, dans son sein, le principe de sa dissolution. »
Eugène Viollet-le-Duc, Dictionnaire raisonné de l’architecture française.



Conférence / L’exploration des phénomènes sonores : une introduction à l’œuvre d’Alvin Lucier par Matthieu Saladin (conférence)

date : le 21/11/2013

lieu(x) et coordonnées
  • Frac Franche-Comté - Salle de conférences
    Cité des arts
    2 passage des arts
    Besançon


horaire(s) : 17h30 / entrée libre

description :
Chaque pièce d’Alvin Lucier peut être considérée comme une expérience menée sur un phénomène sonore. Cette approche nécessite d’analyser plus spécifiquement ce qui résulte de la propagation et de l’interaction des sons (réflexion, diffraction, résonance, feedback, etc.).

Chaque oeuvre est l’occasion d’une expérimentation in situ et requiert dès lors de nouveaux instruments, appartenant aussi bien à l’atelier du bricoleur en électronique qu’au laboratoire scientifique. En suivant pas à pas les expérimentations poétiques de Lucier, cette conférence souhaite montrer combien son œuvre problématise la perception même des sons.

……..

Matthieu Saladin est docteur en Esthétique et chercheur associé à l'institut ACTE (Université Paris 1 – Panthéon-Sorbonne, CNRS UMR 8218). Sa recherche porte sur les musiques expérimentales. Il enseigne la philosophie de l’art à la Haute École des Arts du Rhin. Il est membre du comité de rédaction des revues Volume ! et Revue & Corrigée, ainsi que rédacteur en chef de la revue TACET dédiée aux musiques expérimentales et à l’art sonore. Il est également artiste et musicien. Sa pratique relève d'une approche conceptuelle, réfléchissant sur l'histoire des formes et des processus de création, ainsi que sur les rapports entre art et société.


séance spéciale / Véronique Joumard (séance spéciale)

date : le 26/11/2013

lieu(x) et coordonnées
  • Frac Franche-Comté - Salle de conférences
    Cité des arts
    2 passage des arts
    Besançon


horaire(s) : 18h - entrée libre

description :
Projections suivies d'une rencontre avec l'artiste.

La lumière, condition première de la vision, est souvent l’objet des recherches de Véronique Joumard. Les lampes, les ampoules, les bougies, le soleil, la lune, les fluos, ces sources de lumières qui brouillent, perturbent la vision à force de les regarder, l'artiste les a souvent photographiés, filmés.
Car tout est affaire de perception dans le travail de l’artiste, une perception sensorielle qui naît de la lumière tout en la remettant continuellement en jeu.

Tout son travail, dans un glissement entre minimalisme, radicalité des gestes, emprise de l’expérience, et perception nous invite à méditer les conditions mêmes d’apparition de la lumière, à savoir les conditions mêmes du «voir». Comment regarder ce qui nous permet de voir ? Peut-on regarder en face les phénomènes lumineux qui baignent nos existences ?

La vidéo a été utilisée ponctuellement par l’artiste, elle permet d’approcher la lumière dans un dispositif porteur de nouvelles dimensions. Véronique Joumard a toujours revendiqué l’influence de l’architecture sur son travail. Aussi, ce n’est peut-être pas un hasard si ces images habillent les murs et invitent alors à la contemplation devant ces lumières qui s’allument, brillent, s’éteignent.

Véronique Joumard en revenant sur son parcours, présentera notamment, la vidéo Les lumières de la ville, figurant dans la collection du Frac Franche-Comté.

Les lumières de la ville est une vidéo tournée au Japon au milieu des années 90. On y voit des images des enseignes de néons qui remplissent les rues à la tombée de la nuit. Les gros plans forment des motifs abstraits et colorés, loin des messages que ces enseignes sont censées diffusés. Le son, urbain donne une dimension humaine aux images.

...........

Depuis 2010, le Frac et l’Institut Supérieur des Beaux-Arts de Besançon proposent un cycle de projections d’oeuvres vidéo et/ou cinématographiques d’artistes contemporains.
Qu’il soit un moyen utilisé ponctuellement ou qu’il constitue le médium unique dans le travail d’un artiste, le film, envisagé dans sa plus grande diversité (cinéma expérimental, documentaire, fiction...), occupe une large place depuis les années 1960 dans la création artistique contemporaine.
Il s’agit à travers ces projections, de faire découvrir ou re-découvrir les oeuvres de 8 artistes de diverses nationalités en écho à la collection du Frac.



Le Fonds Régional d’Art Contemporain de Franche-Comté recrute : un(e) Chargé(e) de diffusion des œuvres de la collection en région – médiation hors les murs (recrutements - appels d'offres)

date : du 28/11/2013 au 20/12/2013

lieu(x) et coordonnées
  • Frac Franche-Comté, Cité des arts, 2 passage des arts
    Besançon


horaire(s) :

description :
Le Fonds Régional d’Art Contemporain de Franche-Comté recrute

Un(e) Chargé(e) de diffusion des œuvres de la collection en région – médiation hors les murs

Description du poste
Sous l’autorité de la Directrice et du responsable du service des publics et de la diffusion, le chargé de diffusion aura pour mission le développement, la coordination et la mise en place des projets de diffusion des œuvres du Frac Franche-Comté sur l’ensemble du territoire régional. Acteur dans la recherche de nouveaux publics, il favorisera et accompagnera les projets de médiation hors-les-murs.

Missions principales
- Participation à l’élaboration d’une stratégie de diffusion de la collection

- Animer un réseau constitué des acteurs régionaux culturels, associatifs, éducatifs, sociaux et des collectivités territoriales sur l’ensemble de la région Franche-Comté

- Suivre et assurer le montage technique des expositions et des prêts d’œuvres

- Faire circuler et animer le « Satellite », outil mobile de diffusion (camion aménagé)

- Elaborer des projets de médiation adaptés aux contextes de chaque projet de diffusion (conception et rédaction de supports de médiation, recherches documentaires, formation et sensibilisation à l’art contemporain de personnes relais, animation de visites et ateliers hors-les-murs visite, formation de relais sur les lieux, interventions hors-les-murs, etc.)

Connaissances, compétences et qualités requises
- Connaissance de la création artistique contemporaine
- Expérience de la mise en œuvre d’une exposition
- Connaissance des outils et dispositifs de médiation
- Capacités d’animation, qualités d’écoute et de disponibilité, très bon relationnel
- Autonomie et sens des responsabilités
- Capacités d'adaptation
- compétences techniques en montage d’exposition
- Organisation et rigueur
- Qualités rédactionnelles
- Capacité de travail en équipe
- Dynamisme, curiosité intellectuelle
- Disponibilité
- Permis B indispensable et conduite camion (20 m3)

Profil
- Formation supérieure (histoire de l’art, art contemporain, conception de projets culturels)

- Expérience appréciée sur un poste similaire ou sur poste de régie.

Conditions d’embauche
- Filières culturelle, administrative, catégorie B (statutaire) ou C (contractuel)
- base horaire : 35h
- contraintes spécifiques (disponibilités certains week-ends, soirées et jours fériés, nombreux déplacements)

Adresser votre candidature (lettre de motivation, C.V) avant le 20/12/2013 à :
Mme la Présidente du Frac Franche-Comté - Cité des Arts, 2 passage des Arts 25000 Besançon - à l’attention de Sophie Laval, ressources humaines.

Informations complémentaires :
Mme Naïma Lafond, responsable du pôle publics/médiation - 03.81.87.87.63


Conférence d’initiation à l’art contemporain #4 (conférence)

date : le 04/12/2013

lieu(x) et coordonnées
  • Frac Franche-Comté - Salle de conférences
    Cité des arts
    2 passage des arts
    Besançon


horaire(s) : 18h30

description :
Ce cycle vous est proposé par les amis du Frac Franche-Comté avec le concours du pôle des publics du Frac.

Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur l’art contemporain… sans jamais oser le demander.

L’association « connaissance de l’art contemporain » propose un cycle de conférences sur l’art à partir de questions transversales.

/////////////////////////////////////////////////////

conférence d’initiation à l’art contemporain #4
L’art a-t-il des limites ?
Performance, théâtre, musique, danse : l’art s’est-il transformé en autre chose ?
Une autre vision du monde ?

« Art du mouvement et du vivant dont le corps, l'espace et le temps seraient les paramètres essentiels, la performance est une forme hybride - littérature, poésie, théâtre, musique, danse, de même que vidéo, cinéma... Elle est en prise directe avec l'imaginaire contemporain et aborde les thèmes essentiels de la culture actuelle » (1).
« La performance a joué un rôle fondamental dans l’histoire de l’art du 20e siècle. A mesure que la modernité se figeait, certains artistes étaient amenés à briser les catégories consacrées et à ouvrir de nouvelles voies » (2).
Nous retracerons rapidement les créations des futuristes, des dadaïstes, des surréalistes et proposerons une analyse des oeuvres contemporaines d’artistes aussi différents que Yves Klein et Piero Manzoni, Gutaï, Allan Kaprow, Joseph Beuys et Nam June Paik, John Cage, Merce Cunningham, Yoko Ono, Yayoi Kusama, Gilbert & George, Laurie Anderson, Orlan, Marina Abramovic, Robert Wilson, Pina Bausch ou Alain Platel tout en décrivant le contexte socioculturel dans lequel leurs œuvres s’inscrivent.

(1) Performances - L’art en action / RoseLee Goldberg - Préface de Laurie Anderson – Thames & Hudson, 1998.
(2) La Performance du futurisme à nos jours - RoseLee Goldberg - Thames & Hudson. 2001.

/////////////////////////////////////////////////////

prochainement :
conférence d’initiation à l’art contemporain #5
mercredi 8 janvier 2014, 18h30
L’art est-il un jeu dangereux ?
Les artistes sont-ils joueurs ?
L’art, le sport, le jeu aujourd’hui : comment participer ?

/////////////////////////////////////////////////////

Plein tarif : 5 € la séance ou 15 € les quatre
Réduit (étudiants, demandeurs d’emploi) :
2 € la séance ou 6 € les quatre
Gratuit : Amis du Frac Franche-Comté
Inscriptions au 03 81 87 87 00
ou lesamisdufrac.fcomte@laposte.net


séance spéciale / Valérie Mréjen (séance spéciale)

date : le 10/12/2013

lieu(x) et coordonnées
  • Petit Kursaal
    2, place du Théâtre
    Besançon


horaire(s) : 18h - entrée libre

description :
Projections suivies d'une rencontre avec l'artiste Valérie Mréjen.

Vidéos présentées :
Portraits filmés, 2002 ; Dieu, 2004 ; Manufrance, 2006 ; Ils respirent, 2008 ; Hors saison, 2008 ; Capri, 2008 ; French courvoisier, 2009.

Valérie Mréjen est écrivain, photographe, cinéaste, vidéaste. Son cheminement aux manifestations protéiformes révèle des thèmes récurrents : l’intime, le souvenir, le langage, le cliché, les rythmes quotidiens … La série de vidéos qui seront présentées par l’artiste, interroge le récit, en développant différents modes de narrations. Mots et images se superposent, esquissent des voies différentes afin d’effacer toute certitude quant à notre capacité à faire coïncider le langage et l’expérience vécue. La vérité comme horizon illusoire vacille, réalité et fiction ne s’opposent plus.

Valérie Mréjen, en introduisant un jeu permanent entre le mot et l’image, interroge alors le cinéma comme moyen de raconter une histoire mais aussi comme puissance renouvelant nos imaginaires et inspirant nos modes d’existence.

...........

Depuis 2010, le Frac et l’Institut Supérieur des Beaux-Arts de Besançon proposent un cycle de projections d’oeuvres vidéo et/ou cinématographiques d’artistes contemporains.
Qu’il soit un moyen utilisé ponctuellement ou qu’il constitue le médium unique dans le travail d’un artiste, le film, envisagé dans sa plus grande diversité (cinéma expérimental, documentaire, fiction...), occupe une large place depuis les années 1960 dans la création artistique contemporaine.
Il s’agit à travers ces projections, de faire découvrir ou re-découvrir les oeuvres de 8 artistes de diverses nationalités en écho à la collection du Frac.



offre de stage - Stagiaire en communication et projet web (recrutements - appels d'offres)

date : du 19/12/2013 au 17/01/2014

lieu(x) et coordonnées
  • Frac Franche-Comté, Cité des arts, 2 passage des arts
    Besançon


horaire(s) :

description :
Description de l’organisme
Le Fonds régional d’art contemporain (FRAC) de Franche-Comté est l’un des 24 Fonds régionaux d’art contemporain créés en 1982. Les Frac permettent d’assurer la présence et le développement de l’art contemporain dans chaque région de France. Leur mission première est de constituer une collection, de la diffuser auprès de différents publics et d’inventer des formes de sensibilisation à la création actuelle. La collection du Frac Franche-Comté rassemble aujourd’hui plus de 500 œuvres. Depuis avril 2013, le Frac est installé au sein de la Cité des arts de Besançon conçue par Kengo Kuma.

Description des missions et des activités afférentes au stagiaire
Sous la responsabilité de l’adjointe de direction, et en lien avec les chargées de communication, le/la stagiaire participera à la vie du service communication et contribuera notamment aux missions du service liées au web : mise en place de la refonte du site internet, réseaux sociaux, agendas web… Il/Elle aura à charge d’assurer les missions suivantes :
- Dans le cadre de la refonte du site internet : participation aux réunions et rédaction des comptes rendus, aide à la coordination du projet, conception d’un questionnaire afin de recenser les besoins des membres de l’équipe, benchmarking, aide à la rédaction du cahier de charges
- Animation des comptes du Frac dans les réseaux sociaux : facebook, twitter, flickr et suivi de l’activité communautaire
- Diffusion de la programmation du Frac sur le web (blogs, agendas, réseaux sociaux) - Prospecter les sites à caractère culturel et mise en place d’actions visant à rendre visible le Frac sur ces sites (prise de contact, rédaction et envoi de fiches descriptives et photos du lieu...).
- Participation aux activités quotidiennes de la structure et aide à la mise en œuvre de son projet artistique et culturel.

Description du profil recherché
Formation Bac + 3 minimum en communication ou équivalent
Intérêt pour l’art contemporain
Connaissance des outils internet et des outils communautaires
Capacités rédactionnelles et bonne orthographe
Motivation et polyvalence
Sens du travail en équipe, capacité d’initiative, autonomie, disponibilité et dynamisme.

Candidature
Date limite d’envoi : 17 janvier 2014
Envoyer un CV et une lettre de motivation par mail à l’adresse communication[at]frac-franche-comte.fr

Modalités
Stage de 4 à 6 mois à partir du 17 février 2014
Horaires : du lundi au vendredi - 35h
Rémunération mensuelle suivant les dispositions légales : 436,05€
Convention de stage obligatoire

fichiers :
télécharger "Offre de stage - Stagiaire en communication et projet web"


visites des expositions (visite accompagnée)

date : du 26/12/2013 au 04/01/2014

lieu(x) et coordonnées
  • Frac Franche-Comté, Cité des arts, 2 passage des arts
    Besançon


horaire(s) : 16h, visites gratuites (avec le billet d’entrée)

description :
A l'occasion des fêtes de fin d'année le Frac est ouvert
sauf les 24, 25, 31 décembre et le 1er janvier

Des visites gratuites (avec le billet d’entrée) seront exceptionnellement proposées les 26, 27, 28 décembre 2013 et les 2, 3, 4 janvier 2014 à 16h